fermer le texte

ERIC PRAS

la nouvelle génération

Sur les traces des plus grands noms...
À 15 ans, Eric effectue son apprentissage dans le cadre du CAP à Renaison à l'hôtel Central pour enchaîner les bonnes adresses dès 1989 : Maison Troisgros à Roanne, chez Bernard Loiseau à Saulieu puis aux côtés de Pierre Gagnaire à Saint-Etienne, Antoine Westermann à Strasbourg, Restaurant La Belle Otéro à Cannes, autant de personnalités et d'institutions de la gastronomie française auprès desquelles il a pu se forger sa propre personnalité...

Le 1er mars 2008, à 36 ans, Eric Pras décide de quitter Saint-Bonnet-le-Froid et Régis Marcon où il officiait depuis 2005 en tant que Chef de Cuisine, pour Chagny et Jacques Lameloise. Un choix réfléchi qui marque pour l'un des Meilleurs Ouvriers de France 2004 une étape importante.

A un Jacques Lameloise martelant comme une profession de foi que « notre métier c'est la générosité » et que « rien n'est plus difficile que la simplicité », Eric Pras avoue sans fausse note son ambition : « Continuer l'histoire de la maison et maintenir le niveau d'excellence actuel ».

En d'autres termes, fidèle à l'esprit d'un lieu où s'accordent harmonieusement tradition et modernité, Jacques Lameloise engage véritablement sa succession... la rencontre des envies au moment opportun.

Eric Pras, à 39 ans, s'affirme dans une cuisine toujours respectueuse du produit.

Eric Pras est aussi membre
de l'association des
Maîtres Cuisiniers de France
Réservation